Voir la version en ligne
Akselis RH

Newsletter Akselis – Mai – Réussir le déconfinement et sortir de la crise par le haut

 

LES CLÉS POUR ABORDER LA REPRISE,

LIBÉRER LES ENERGIES ET RÉENGAGER AUTOUR DU PROJET COLLECTIF

Comment sortir par le haut de cette crise sanitaire et économique ? Comment donner du sens à cette situation inédite ?

A court terme, il est indispensable d’assurer les conditions de sécurité sanitaire en entreprise (1) et d’identifier les collaborateurs en difficulté psychologique. Puis de savoir prendre le temps d’écouter les ressentis et de tirer les enseignements sur la façon dont l’organisation a géré la crise (2).

Nous vous accompagnons pour mettre en place un « sas de décompression » pour vos collaborateurs, pour libérer les énergies et réengager autour du projet collectif.

Pendant quasiment deux mois, nous aurons tous vécu une expérience émotionnelle forte, et probablement différemment les uns des autres : le choc et la sidération face à l’inédit et la soudaineté, l’anxiété face à l’incertitude, la peur de la maladie pour soi et ses proches, la colère et la frustration du confinement, le stress de gérer les obligations professionnelles et familiales, etc.

Les situations de confinement ont été très variées. Il y a ceux qui ont continué de travailler avec la peur de s’exposer au risque; ceux dont l’activité a été suspendue et qui se sentent inutiles ou exclus; ou ceux en télétravail parfois proches de l’explosion (réunions en visio à n’en plus finir, excès de reporting, expérimentation douloureuse du management à distance, conciliation avec les obligations familiales). A l’inverse il y a aussi ceux qui ont vécu plus positivement ce confinement, ils ont saisi l’opportunité pour faire un point, avancer sur des projets personnels ou juste « faire une pause » .

Alors comment reprendre progressivement le travail ensemble après ça ? Certains ont hâte de reprendre « business as usual », d’autres ont peur du déconfinement, certains appellent de leur vœu le monde d’après et aspirent à plus de solidarité et de sens.

Et sur le fond, beaucoup ont expérimenté des situations professionnelles innovantes et gagnantes, avec engagement, adaptabilité, inventivité. De nouvelles solidarités ont vu jour, des relations plus chaleureuses et authentiques. Des projets qui ont avancé avec pragmatisme dans cette situation d’urgence, avec moins de procédures et des circuits de décision plus courts. La réalité nous a obligé à adapter nos pratiques et de fait nos modèles mentaux. Allons plus loin et capitalisons en faisant émerger les croyances et modèles mentaux qui ont vu jour et qui peuvent servir l’organisation, ou au contraire ceux qui sont maintenant désuets.

Bien sûr, les organisations ont besoin de relancer leur activité et de limiter au plus vite la perte de business. A juste titre, les dirigeants sont préoccupés par les questions de cash et de solvabilité. Mais il est illusoire de penser que nous pourrons reprendre le travail efficacement et durablement sans nous poser deux questions :

  • dans quel état psychologique et émotionnel sont nos collaborateurs ?
  • et si nous tirions les enseignements de ce que l’organisation a vécu ?

Ce questionnement aura le bénéfice de libérer les bonnes énergies, de remobiliser chacun autour du projet collectif, de sortir par le haut de la crise en améliorant ce qui peut l’être dans nos organisations (qualité de vie au travail, valeurs et postures managériales, organisation du travail, etc…).

1- Les conditions de sécurité sanitaire

Le protocole sanitaire de déconfinement pour les entreprises est accessible sur le site du Ministère du Travail (cliquez ici)  ainsi que des Fiches métier (cliquez ici).

En Île de France, les salariés empruntant les transports collectifs aux heures d’affluence devront se munir d’une attestation de leur employeur.

Nous vous rappelons les actions essentielles :

  • évaluer les risques professionnels liés au covid-19 et mettre à jour votre DUERP,
  • mettre en place, en concertation avec les représentants du personnel, les mesures techniques et organisationnelles de prévention, ainsi que les mesures de protection individuelles,
  • prendre les mesures adéquates avec vos fournisseurs et intervenants extérieurs,
  • élaborer, avec le service de santé au travail, un protocole de prise en charge d’une personne symptomatique,
  • informer et communiquer simplement et régulièrement auprès de vos collaborateurs.

Pour lire l’interview de David Begard, préventeur en sécurité au travail, cliquez ici « Reprise du travail et protocole de déconfinement pour les entreprises, Interview de David Begard (Cadences Conseils), Conseils en santé sécurité au travail ».  Des conseils pragmatiques et sans langue de bois !

2- Assurer un « sas de décompression » et tirer les enseignements de la crise pour libérer les énergies et réengager autour du projet collectif

Nous livrons ici quelques pistes et réflexions sur les enjeux à adresser par les Dirigeants, les DRH et Managers :

o Prenez la parole pour informer sur la situation de l’entreprise et donner des perspectives claires et transparentes. Les collaborateurs attendent un discours de transparence, de soutien, de responsabilisation.
o Prenez le temps de l’écoute et du partage des ressentis, pour libérer les énergies, remobiliser et remettre en mouvement.
o Tirez les enseignements de la crise et construisez les plans d’action: comment l’organisation a géré la crise, ce qui a été collectivement réussi, les dysfonctionnements éventuels.
o Questionnez le rôle et  la posture managériale dans vos organisations : nous avons besoin de « capitaines d’équipe », dans un rôle de facilitation plutôt que dans l’autorité et le contrôle. Donnez les outils et les repères pour adopter une posture inspirante, authentique et humaniste.
o Télétravail : il s’est imposé pour beaucoup de collaborateurs, avec ses réussites et ses difficultés. Comment l’améliorer et favoriser au mieux l’articulation avec la vie personnelle.
o Revisitez la raison d’être et les valeurs de l’entreprise à l’aune de cette crise qui amplifie des enjeux déjà présents dans nos sociétés : l’utilité et le sens de l’entreprise sont-ils cohérents avec les enjeux de durabilité/solidarité/quête de sens ? la façon de gérer les collaborateurs, clients, ou fournisseurs a-t-elle été cohérente avec les valeurs affichées ?

Nous pouvons vous accompagner dès maintenant avec des dispositifs pragmatiques, en format court, sur mesure, en présentiel comme à distance.

Et pour ceux qui rêvent du monde d’après : « Réveillons nos idées, réveillons nos solidarités, réveillons notre créativité, réveillons nos sens, réveillons nos rêves, Re-veillons. Et pour ce faire, unissons-nous ! Tous ceux qui veulent un nouveau monde doivent réfléchir ensemble. Il y aura des différences et des dissensions, des divergences et des critiques, mais nous irons tous vers le même horizon : un monde d’après différent du monde d’avant. Et enfin, pour que cette initiative ne reste pas une vaine utopie, un idéal inatteignable, qui ira reposer dans le cimetière des rêves brisés, agissons ! Agissons chacun, agissons ensemble, agissons toujours et tout le temps. » (tribune que je vous invite à lire de d’Anna Clark, Claude Duterme, et Olivier Millet )

Estelle Fontaine

Mai 2020

 





Partagez cette newsletter :

À lire également

Offre de poste RRH

  Offre de poste de RRH pour un client révolutionnant le monde de la...

actualités décembre

Le mois de décembre est celui des formalités de fin d’année, c’est aussi le...

Préparez 2015 !

Compte Pénibilité, Réforme de la Formation Professionnelle, Base de Données Unique, êtes-vous prêt?
Top